«

»

Juil 25

Pascal: créer son entreprise après un licenciement

Pascal me contacte via mon post sur LinkedIn mais nous nous étions déjà rencontrés un an et demi auparavant lors d’une soirée à la carte organisée par la CCI Grand Lille.

A l’époque, je n’étais plus qu’à quelques jours de partir pour l’aventure Happiness At Work World Tour.

Pascal respire la bonne humeur ! Il est âgé de 58 ans et a créé son entreprise en 2007.

Pascal s’est lancé dans l’entrepreneuriat suite à un licenciement. Comme il me le souligne « L’avantage c’est que je n’ai pas eu de regrets ou de choix à faire car j’ai été licencié. » Il ne se posera donc pas la question de savoir si créer est une bonne idée, il se jette à l’eau, aidé par un ami qui lui présente un réseau.

Je trouve que c’est une démarche courageuse tout de même car il est difficile de vivre émotionnellement un licenciement et de rebondir aussi rapidement.

Dans son parcours d’entrepreneur, c’est grâce à deux réseaux différents et complémentaires que Pascal mènera à bien le développement de ses activités.

Il a deux activités principales :

Agent commercial représentant pour le marché français deux fabricants européens d’échangeurs thermiques industriels (son expertise marché)

Consultant opérationnel en développement commercial des TPE/PME au sein du réseau Prospactive (son expertise fonction)

Je sens Pascal passionné par ce qu’il fait et très en relation avec l’autre. Je lui demande donc si la diminution des rapports humains ne l’a pas touché lors de sa création mais cela n’a duré qu’une année. Ensuite, il a développé le côté commercial et a pu renouer avec des échanges relationnels nombreux et divers.

Pascal cultive son ouverture d’esprit et il est toujours curieux d’apprendre de nouvelles choses. Comme les capacités sont transposables d’un domaine à l’autre, il ne se fixe pas de barrière et se donne les moyens de vivre de ce qu’il aime.

Sa vie personnelle, sa vie de famille lui permettent également d’entretenir cet équilibre. Il me précise d’ailleurs que c’est un avantage d’avoir créé tardivement pour l’équilibre familial.

Pascal se connaît bien, il sait ce qui le ressource, ce dont il a besoin pour relancer le moteur. Il témoigne facilement en racontant son histoire lors d’interventions pour dire aux gens que c’est possible de dépasser une épreuve. Selon mon expression, c’est un « diffuseur d’optimisme » et je salue son action !

Alors si vous souhaitez lui poser des questions, contactez-le :

Mail : pascal.caudrelier@ipcfr.com

Tel : 06 89 22 23 34

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/pascal-caudrelier/

Blog : www.devcomblog.fr

Page Prospactive : http://www.prospactive.com/profile/pascal-caudrelier/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>