Sep 01

O ou bâtir pour les autres

 

Âgé de 45 ans, O travaille depuis 20 ans dans la même structure mais à des postes différents. Ces expériences variées ont été une source d’enrichissement et O reste ouvert aux nouveautés et à l’apprentissage. Je note de suite chez lui une force tranquille, une maîtrise de soi et une grande humanité.

 

O est agent territorial et a d’abord travaillé pour des élus. Puis, il a contribué à la construction de collèges et à présent, notre interviewé s’occupe des projets de construction de logements sociaux.

 

Il me précise que le Département du Nord compte 90 000 demandes en attente actuellement. Si la situation est délicate, nous sommes quand même une collectivité où de nouveaux projets de construction sont encore possibles.

 

O soulignera plusieurs fois la raison de son bonheur au travail: contribuer à des projets qui ont du sens et qui aident la communauté. Il y a plusieurs années de cela, O a eu l’expérience d’être dans un service déstructuré et ayant perdu le sens du projet initial. Il y régnait un climat contre-productif et, au bout de six mois, O a préféré partir car il ne pouvait travailler dans de telles conditions.

En savoir plus »

Août 25

Benoît présente Kiplin: vivez des expériences connectées pour améliorer votre condition physique!

Avec Benoît, le contact s’établit via LinkedIn. Nos cœurs de métier se rejoignent et il nous paraît tout naturel d’échanger au sujet de la santé en entreprise.

 

Benoît est diplômé d’un Master 2 en activité physique adaptée et de santé publique. Il a travaillé à différents postes de responsable et à présent, il est chargé des projets prévention et promotion de la santé au sein de la Startup Kiplin à Paris.

 

Le fondateur de Kiplin, Vincent Tharreau, souhaite proposer aux salariés d’une entreprise des activités physiques présentées de manière ludique pour améliorer leur condition physique et leur bien-être, gages de meilleure performance à leur poste également. C’est une prise en compte de la santé au quotidien.

 

Comment joindre l’utile à l’agréable !

En savoir plus »

Août 09

Qu’en est-il du bonheur à l’école?

La majorité des personnes épanouies au travail sont des gens qui continuent de se former, qui ont le goût d’apprendre et de se renouveler. 
Alors qu’en est-il de l’épanouissement à l’école ?

 

 

Août 08

Christopher: vocation et persévérance

 

Je propose à Christopher de se connecter via LinkedIn car son profil m’interpelle. Dans la même journée, nous prenons contact et échangeons sur le bonheur au travail, c’est que que l’on appelle de l’efficacité !

J’accroche immédiatement à la philosophie de vie de Christopher qui repose sur la vocation et la persévérance. Ce dernier savait dès la troisième qu’il n’était pas fait pour le système scolaire classique.

 

Il a eu des problèmes de santé qui lui ont fait manquer des cours et il a malheureusement connu les critiques et le rejet des autres élèves.

Le handicap reste un sujet sensible et mal accompagné. Bien souvent, c’est l’ignorance et la peur qui amènent ce genre de comportements.

En savoir plus »

Août 02

Pascal: les solutions se trouvent au cœur de l’équipe

 

Je rencontre Pascal via LinkedIn pendant mon étude du bonheur au travail. Très actif sur LinkedIn, Pascal commente les articles de manière pertinente et nous échangeons rapidement.

Ce n’est qu’après plusieurs mails, et plusieurs mois, que nous trouvons le temps de parler par Skype. Le ton est enjoué et bon enfant, nous partageons les mêmes valeurs du travail et l’envie de développer l’esprit d’équipe en entreprise.

Pascal est curieux de tout et il aime apprendre. Il est très respectueux de l’Humain et aime aider les gens à développer leur potentiel.

Plein d’idées en tête, il peut paraître parfois dispersé mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas de la dispersion, c’est une créativité riche et stimulante !

En savoir plus »

Juil 25

Pascal: créer son entreprise après un licenciement

Pascal me contacte via mon post sur LinkedIn mais nous nous étions déjà rencontrés un an et demi auparavant lors d’une soirée à la carte organisée par la CCI Grand Lille.

A l’époque, je n’étais plus qu’à quelques jours de partir pour l’aventure Happiness At Work World Tour.

Pascal respire la bonne humeur ! Il est âgé de 58 ans et a créé son entreprise en 2007.

Pascal s’est lancé dans l’entrepreneuriat suite à un licenciement. Comme il me le souligne « L’avantage c’est que je n’ai pas eu de regrets ou de choix à faire car j’ai été licencié. » Il ne se posera donc pas la question de savoir si créer est une bonne idée, il se jette à l’eau, aidé par un ami qui lui présente un réseau.

En savoir plus »

Juil 25

La reconnaissance au travail, source de bonheur?

La reconnaissance d’un travail effectué est essentielle comme moteur de la performance.

Quelles sont les formes de reconnaissance possibles ?

Est-ce que l’argent est l’unique motivation des salariés ?

N’hésitez pas à poser vos questions et témoigner via aluoperez@gmail.com
À bientôt ! 

 

Juil 20

L’entreprise est-elle responsable du bonheur de ses salariés?

Depuis quelques temps, l’idée de bonheur au travail se développe dans les entreprises. Mais cette dernière est-elle entièrement responsable du bonheur de ses employés? 

Pour que ce sujet ne soit pas qu’un effet de mode, il est important que chacun prenne ses responsabilités pour être heureux!

Juil 20

Ma vision du bonheur au travail

Orthophoniste et Coach en bonheur au travail, j’ai le plaisir de pouvoir exercer deux métiers qui me passionnent.
Je vous partage donc mes expériences!

 

Juil 09

Le bonheur au travail pour les cerveaux droits, c’est possible!

 

15% de la population est dite «cerveau droit».

 

Dotées d’une intelligence plutôt émotionnelle, ces personnes se sentent parfois inadaptées au monde du travail classique.
Alors que faire pour être épanoui quand on est cerveau droit?

 

Articles plus anciens «